21 décembre 2017

De grands honneurs pour M. Gilles Soucy

Le Cégep de Drummondville inaugure l’Espace Gilles-Soucy

Le Cégep de Drummondville a rendu hommage à M. Gilles Soucy, le fondateur du Groupe Soucy et homme d’affaires bien connu de la région, en inaugurant le nouvel Espace Gilles-Soucy situé au balcon de la salle de spectacle du collège, le 19 décembre dernier. Ce faisant, le Cégep tenait à souligner de façon remarquable le don extraordinaire de 500 000 $ que M. Soucy a remis à la Fondation du Cégep de Drummondville dans le cadre de sa campagne de dons majeurs, dont 200 000 $ ont été investis dans le projet de modernisation de la salle Georges-Dor.

Lors de cet événement intime où des membres de la communauté collégiale et représentants du conseil d’administration de la Fondation du Cégep de Drummondville et de celui du Cégep s’étaient réunis pour saluer M. Soucy, accompagné de ses invités, la directrice générale du collège, madame Brigitte Bourdages, a tenu à rendre hommage au parcours exceptionnel de l’entrepreneur et à le remercier personnellement pour son appui.

«La passion, l’innovation, la réussite, voilà des mots qui définissent à merveille cet entrepreneur hors pair. (…) M. Soucy, tant pour nos étudiants et étudiantes que pour tous les membres de notre communauté, votre histoire est une source d’inspiration. Le Cégep de Drummondville peut se compter chanceux que vous ayez choisi, il y a maintenant 5 ans, d’appuyer sa Fondation. Cette décision, je sais que vous l’avez d’abord prise avec votre cœur. Parce que tout comme nous, vous avez su croire en l’importance pour Drummondville de bénéficier des meilleures infrastructures d’enseignement supérieur.», a-t-elle souligné.

De son côté, Dominique Noiseux, présidente du conseil d’administration de la Fondation du Cégep de Drummondville, a précisé à M. Soucy l’ampleur du projet qui a su voir le jour grâce au don qu’il a remis à la fondation collégiale.

«Monsieur Soucy, grâce à votre don, le Cégep n’a pas seulement pu se doter d’une salle multifonctionnelle répondant aux exigences techniques dorénavant nécessaires à refléter le haut niveau des programmes artistiques qui sont enseignés chez nous. Votre don permet aussi d’aider le Cégep de Drummondville à demeurer un pôle d’excellence en arts de la scène. Cet argent a fait, et continuera de faire, une immense différence dans la vie de notre collège et celle de ses étudiantes et étudiants.», a-t-elle mentionné.

 

Une soirée distinguée et tout en émotion
Lors de cette soirée-hommage, on a aussi procédé au dévoilement d’une plaque commémorative témoignant du don extraordinaire de M. Soucy, qui sera affichée en permanence au balcon de la salle de spectacle dorénavant appelé Espace Gilles-Soucy.

Pour conclure l’événement en beauté et en émotion, Rosie Lafrance-Marcotte, étudiante en Musique, a interprété à merveille la chanson «Une chance qu’on s’a» accompagnée au piano par Sylvain Marcotte, enseignant au Département de musique. Cet air était personnellement dédié à M. Soucy, lui qui l’affectionne particulièrement.

Gilles Soucy a tenu à dire quelques mots aux invités pour les remercier de ces honneurs et pour exprimer les raisons qui l’ont poussé à soutenir financièrement la Fondation du Cégep de Drummondville.  «Chez nous, nous avons appris de notre mère et de notre grand-mère l’importance du mot «générosité». Puisque le succès du Groupe Soucy vient en grande partie de ses employés, je tiens à être généreux avec les organismes qu’ils fréquentent ou que leurs enfants fréquentent, tels que le Cégep de Drummondville. Si ça peut aider, j’en suis vraiment heureux.», a-t-il conclu.

 

À propos du Cégep de Drummondville
Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

 

– 30 –

Source :                                

Elise Laramée
Conseillère en communication
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4554
819.314.0174 (téléphone cellulaire et SMS)
elise.laramee@cegepdrummond.ca

Retour

Recherche d'archives