PLAN STRATÉGIQUE 2016-2020

L’adoption d’un plan stratégique est un grand moment pour toute organisation. Certes, il s’agit d’un exercice exigeant, tant en amont, en vertu des nombreuses consultations internes qu’externes, qu’en aval, avec les différentes étapes de mise en oeuvre. Mais il s’agit surtout d’un privilège; un privilège de guider les actions de l’ensemble des intervenants de l’organisation pour les années à venir, travaillant à l’unisson vers un but commun : la réalisation de la mission.

Au Cégep de Drummondville, sans surprise, nous sommes tenants du désormais célèbre «modèle drummondvillois». C’est ce modèle qui fait de notre milieu une destination touristique de choix malgré l’absence de lacs et de montagnes; c’est ce modèle qui fait que les records d’investissements industriels, commerciaux et résidentiels sont battus chaque année; c’est grâce à ce modèle qu’un campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières vient d’être érigé chez nous, contre vents et marées. C’est encore grâce à ce modèle que le Cégep de Drummondville poursuit sa croissance et déjoue les prévisions du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. C’est ça, le «modèle drummondvillois» : une détermination inébranlable, un esprit d’innovation manifeste, une volonté de réussir.

Réussite

La réussite. Voilà ce pour quoi chaque membre du personnel se lève et rentre au cégep chaque matin. La réussite de nos étudiantes et étudiants, d’abord et avant tout (sachez que nous mettons l’accent sur la plus importante des réussites : la vôtre), mais, par voie de conséquence, aussi celle de notre établissement, la plus importante maison d’enseignement supérieur de la région Centre-du-Québec.

La réussite. Déjà une des deux valeurs cardinales de notre Projet éducatif (l’autre étant l’accessibilité aux études), mais également au coeur de notre vision et un enjeu de ce nouveau plan stratégique, que notre milieu a voulu plus concis, simple et efficient que ses prédécesseurs.

C’est donc un plan stratégique de 4 ans que nous vous présentons; 4 années, 4 enjeux, 4 projets majeurs, dont la revitalisation du Centre d’apprentissage intégré, notre bibliothèque, une belle occasion de positionner le collège comme pôle régional de la vie intellectuelle et culturelle.

Pour y parvenir, il nous a fallu choisir, et choisir, c’est renoncer. Les défis sont grands; les contraintes, nombreuses. Néanmoins, je suis extrêmement fière de la démarche qui nous a conduits, tous ensemble, à ce résultat qui pave l’avenir de notre collège. Et le futur, ça commence dès aujourd’hui. Nous avons la responsabilité de le préparer, ensemble, cet avenir collectif.

Travailler en collégialité

Ensemble… pour l’avenir. Voilà la trame de fond de ce plan stratégique qui, comme le précédent, place l’étudiante et l’étudiant au coeur de nos actions. Ce principe interpelle chaque membre de la communauté collégiale (membres du personnel, étudiantes et étudiants, personnel retraité, partenaires, diplômés et diplômées, parents, etc.) à travailler en collégialité dans le but de préparer l’avenir en réalisant la mission du collège, revisitée à l’occasion de la rédaction de ce plan stratégique.

Cet énoncé de mission, «revu et corrigé», comporte deux niveaux de lecture qui viennent en enrichir le sens et la portée. La vision du collège évolue, elle aussi, motivée par la soif et le désir de l’organisation d’atteindre de nouveaux sommets, et ce, en fonction de pôles d’excellence bien définis (Arts, Santé et enjeux sociaux, Industrie et commerce). Pour y parvenir, nous nous devons de miser sur nos forces, nos talents, et partager le même rêve.

Quant aux enjeux, la pierre angulaire de ce plan, ils viennent préciser les champs d’intervention du collège pour les quatre années à venir : la réussite (nous ne pourrions insister davantage), le milieu de vie (un aspect crucial afin de nous distinguer), le développement (Drummondville n’est-elle pas la «Capitale du développement?»), le rayonnement (mieux mettre en valeur l’identité du collège et accroître son attractivité).

Bien entendu, et en fonction de notre réalité organisationnelle, de notre culture et du contexte, d’autres thèmes incontournables et inspirants font partie intégrante de ce plan stratégique, notamment la recherche, l’efficience organisationnelle, la technologie et le partenariat. D’ailleurs, ce plan se veut plus que jamais une main tendue vers notre milieu afin d’accroitre les échanges et les collaborations, et ce, tant au bénéfice de nos étudiantes et étudiants que de nos partenaires.

Un grand collège

Le Cégep de Drummondville est un grand collège. En raison de sa maturité, de sa crédibilité et de son importance dans le milieu, certes, mais aussi, et surtout, en fonction des compétences de ses ressources humaines, de sa vision d’avenir et de ses projets de développement. Son expertise rejaillit bien au-delà des frontières de la région 17 et sa portée nationale, et même internationale, s’accroît chaque année.

Nous sommes maîtres de notre destinée. Si nous ne prenons pas l’avenir de notre collège en main, qui le fera pour nous? Une croisée des chemins nous impose de choisir la route nous permettant d’assurer la qualité de l’enseignement et de nos services, la préservation de nos importants acquis des dernières années, l’équilibre budgétaire et notre dimension humaine, si chère à notre coeur.

Ce développement ne peut être une réussite sans l’engagement de l’ensemble de la communauté collégiale. Un défi important à relever au sein d’un réseau à géométrie variable qui accentue son déploiement, et qui vient fragiliser le nôtre.

Remerciements

En terminant, je tiens à remercier les membres de la direction du collège qui ont travaillé à l’élaboration de ce plan stratégique. Il a fallu du courage managérial pour arriver à ce résultat. Je tiens également à saluer la contribution exemplaire des membres du conseil d’administration, des membres du personnel, des représentants de divers partenaires institutionnels ainsi que des étudiantes et des étudiants qui ont participé aux différents processus de consultation.

Merci de votre confiance. Maintenant, passons à l’action, ensemble… pour l’avenir.

signature-bourdage
Brigitte Bourdages
Directrice générale
Cégep de Drummondville