10 novembre 2016

Un enseignant du Cégep de Drummondville propose une nouvelle façon d’apprendre l’espagnol

Yvon Courcy a développé la plateforme Web «La Cucaracha»

Yvon Courcy, enseignant au Département des langues du Cégep de Drummondville, a développé une plateforme Web visant à faciliter l’apprentissage de l’espagnol. «La Cucaracha», c’est le nom qu’il a donné à ce nouvel outil pédagogique, est déjà utilisé dans ses cours depuis janvier 2015 et connaîtra un renouvellement dès janvier 2017, alors que la seconde version de l’application sera mise en ligne.

Fort de ses 25 ans d’expérience en enseignement, dont 21 au sein du Cégep de Drummondville, Yvon Courcy a eu l’idée de concevoir un outil Web d’apprentissage de l’espagnol, tout d’abord dans un souci de réduire l’utilisation de papier, mais aussi afin de permettre l’acquisition de la théorie à la maison, pour concentrer les heures passées en classe à la mise en pratique.

N’ayant pas d’accès rapide à un concepteur informatique et par curiosité personnelle, l’enseignant s’est inscrit à une formation sur la création de scénarios de jeux vidéo, ce qui lui a permis de rédiger l’ensemble du contenu en se basant sur son expertise et son matériel de cours. Il a aussi suivi une formation sur la création de sites Web, et ce, afin de se familiariser avec le vocabulaire et les bonnes pratiques.

Pour être en mesure d’assurer le professionnalisme de son outil, il a tout de même sollicité la collaboration de partenaires. Tout d’abord, il a approché des étudiants en Techniques de l’informatique du Cégep de Drummondville et Benoit Lefebvre, diplômé du programme, est ainsi devenu un proche collaborateur du projet, encore aujourd’hui responsable du volet informatique. Pour l’aspect graphique et ergonomique du site Web, Yvon Courcy a reçu l’aide d’un designer et expert en ergonomie Web, Eduardo Orozco, qui coopère à la mise en ligne et à l’amélioration de la plateforme à distance, puisqu’il réside à Barranquilla, en Colombie.

 

Une formule gagnante

Le but du site LaCucaracha.org est de permettre aux étudiants, dans le confort de leur foyer, d’apprendre et de maîtriser la structure de la langue espagnole, son vocabulaire et la formation de ses phrases, qui suscitent un exercice plus mécanique. Sans aucun stress ni pression, l’élève peut revoir et réentendre autant de fois qu’il le veut les notions apprises dans chaque module, en respectant son rythme d’apprentissage. Ainsi, les cours en classe ne visent plus la répétition de matière théorique, mais permettent plutôt aux étudiants de pratiquer la langue parlée et de s’autoévaluer.

Actuellement, deux cours sont disponibles sur la plateforme, soit les cours Espagnol A1 et A2, destinés aux débutants. Éventuellement, les cours intermédiaires pourraient aussi s’y retrouver.

En plus d’être pratique, écologique, accessible (elle fonctionne autant sur ordinateur fixe que sur appareil mobile), la plateforme Web est économique puisque son adhésion coûte moins cher que l’achat des quatre livres auparavant nécessaires.

«Je suis fier de La Cucaracha et le site actuel n’est pour moi que l’amorce du projet. Déjà, je suis en train de finaliser la seconde version qui sera encore plus ergonomique et facile d’usage. Elle proposera également un volet formatif pour les enseignants. Mon grand rêve serait de proposer la plateforme à tous les autres enseignants du réseau et d’en faire un outil pédagogique utilisé partout! », a commenté Yvon Courcy.

 

À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

 

– 30 –

 

Source :

Elise Laramée
Conseillère en communication
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4554
819.314.0174 (téléphone cellulaire et SMS)
elise.laramee@cegepdrummond.ca

Retour

Recherche d'archives