7 décembre 2017

Inauguration officielle de la salle Georges-Dor au Cégep de Drummondville

Le collège souligne l’achèvement de travaux majeurs s’étant échelonnés sur une période de cinq ans

Le 30 novembre dernier, le Cégep de Drummondville a procédé à l’inauguration officielle de la salle Georges-Dor à la suite des travaux majeurs de modernisation qui auront nécessité des investissements de 3,6 millions de dollars et ce, sur une période de cinq ans. Grâce à ce projet d’envergure, le collège peut maintenant compter sur une salle de spectacle qui répond aux exigences d’aujourd’hui et qui reflète le haut niveau des programmes artistiques qui y sont offerts.

Le projet de modernisation de la salle s’est déroulé en trois phases. Tout d’abord, à l’automne 2012, 678 000 $ ont servi à remplacer le système de levage et à remettre la salle aux normes. À l’été 2013, des travaux majeurs d’une valeur de 1 725 000 $ ont été exécutés afin de complètement revoir la partie scénique, soit par l’implantation d’un nouveau cadre de scène qui améliore la qualité visuelle, l’aménagement de nouvelles coulisses ainsi qu’une nouvelle configuration et des loges additionnelles. Finalement, la troisième phase, la plus visible pour les spectateurs, a été réalisée cet automne et portait principalement sur le réaménagement du parterre, comprenant de nouveaux sièges, un nouvel espace pour la régie technique, des modifications au profit de l’acoustique de la salle et la construction d’un nouveau balcon. Cette dernière phase aura coûté 825 000 $. Ceci sans compter tout le nouvel équipement de pointe qui a été installé, tant pour la sonorisation, l’audiovisuel et l’éclairage, pour une valeur totale de 375 000 $.

Lors de la soirée, on a notamment souligné le travail des artisans, dont Nicolas Bilodeau, de la firme Bilodeau Baril Leeming Architectes, l’entrepreneur Martin Éthier, de Deshaies et Raymond, l’ingénieur Martin Lalancette, de la firme CIMA, ainsi que Steven Nadeau, enseignant du collège, qui a agi à titre de consultant en éclairage. Ceci, sans oublier les membres du personnel qui ont participé au comité de travail pour l’établissement des besoins des usagers, de même que tous ceux qui ont contribué aux travaux techniques

 

Des partenaires en or

Un projet de cette envergure nécessitant évidemment de grands investissements monétaires, il n’aurait pu voir le jour sans la contribution financière de donateurs qui ont généreusement choisi de l’appuyer par le biais de la Fondation du Cégep de Drummondville.

La Fondation tenait donc à les remercier un à un en cette grande soirée d’inauguration et a ainsi adressé sa profonde reconnaissance à, entre autres, Groupe Soucy, UV Mutuelle, Boissonneault Groupe Immobilier, Fondation Samson Bélair / Deloitte et Touche, Olymel, Bilodeau Baril Leeming Architectes, EgR, Récupéraction Centre du Québec, Cain Lamarre, Cascades Carton-Caisse, Durocher Dauphinais Julien Notaires, Gestion Gisèle Surprenant, Giguère et Morin, Hôtel et Suites le Dauphin, ainsi qu’aux nombreux membres de la communauté collégiale, membres du personnel, étudiantes ou étudiants qui ont aussi contribué. De même, la Fondation a reconnu que ce projet n’aurait pu voir le jour sans l’apport considérable de la Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec et du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires, administré par les gouvernements du Canada et du Québec.

« À vous tous, un immense MERCI. Vos dons n’ont pas seulement permis au Cégep de se doter d’une salle multifonctionnelle répondant aux exigences techniques dorénavant nécessaires, mais ils l’aident aussi à demeurer premier au Québec dans l’enseignement des arts de la scène. Au Cégep de Drummondville, plus d’un étudiant sur cinq étudie dans un programme lié aux arts. Il est donc essentiel pour la Fondation de permettre au collège de demeurer un véritable pôle d’excellence dans ce secteur d’activité, puisqu’il est indéniable que les programmes d’enseignement des arts de la scène contribuent fortement à la réputation d’excellence du Cégep de Drummondville et qu’ils font partie intégrante de notre milieu de vie.», a conclu Dominic Villeneuve, directeur de la Fondation du Cégep de Drummondville.

 

« L’OSM célèbre les 50 ans des cégeps »

En plus de cette inauguration, un autre événement se déroulait ensuite dans la salle Georges-Dor ce 30 novembre. En effet, dès 20 h, le collège a diffusé en direct le concert « L’OSM célèbre les 50 ans des cégeps », offert par l’Orchestres symphonique de Montréal à la Maison symphonique et diffusé simultanément dans les 48 cégeps de la province.

Ce grand concert créé spécialement pour souligner le 50e anniversaire du réseau collégial rassemblait de nombreux invités de divers milieux tels que le chant, la danse, la musique et l’humour, ayant en commun d’avoir fréquenté le réseau des cégeps et d’avoir majoritairement participé au légendaire concours Cégeps en spectacle.

 

À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

– 30 –

      

Source :                                

Elise Laramée
Conseillère en communication
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4554
819.314.0174 (téléphone cellulaire et SMS)
elise.laramee@cegepdrummond.ca

Retour

Recherche d'archives