9 janvier 2018

Un taux de placement qui frôle les 100 %

En Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau

Les programmes de formation technique offerts au Cégep de Drummondville affichent d’excellents taux de placement, c’est bien connu. Mais s’il en est un qui enregistre une grande croissance à ce chapitre, c’est bien Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau.

Avec la pénurie de personnel technique spécialisé, les entreprises s’arrachent littéralement les diplômés du programme de formation Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau, du Cégep de Drummondville. Et pour cause : tous les patrons des entreprises, organisations, PME, etc. sont à la recherche d’un bon bras droit digne de confiance, polyvalent et à l’avant-garde des outils technologiques.

«Trop souvent confondue avec le secrétariat, la coordination de travail de bureau exige bien plus que la connaissance de quelques logiciels ou la capacité de répondre au téléphone. Soulignons d’emblée que les diplômés de Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau, peuvent, entre autres, autant développer le nouveau processus de recrutement de l’entreprise que présenter graphiquement les plus récents résultats financiers trimestriels, ou encore organiser un événement corporatif et voir à sa promotion», explique Julie Caron, coordonnatrice du Département de bureautique du Cégep de Drummondville.

«Notre rôle est de contribuer à la formation et au développement d’adjoints de direction hautement compétents et prêts à affronter le marché de l’emploi dans divers domaines. Nous développons les compétences de nos étudiants en lien avec le savoir-faire, certes, mais aussi avec le savoir-être», ajoute-t-elle.

Possibilités de carrière variées

Toujours au nombre des «Carrières d’avenir» des éditions Jobboom, les adjoints administratifs issus du programme Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau, effectuent des tâches plus riches que jamais. Les possibilités de carrière sont des plus stimulantes et surtout, les employeurs potentiels sont très variés tant dans le secteur privé que dans la fonction publique : hôpitaux, municipalités, PME, écoles, ministères, etc. La rareté de la main-d’oeuvre a un impact direct sur le salaire et les conditions de travail.

«Nos diplômés sont recherchés et ils ont accès à plusieurs domaines d’emplois sur le marché du travail. Les diplômés ont la possibilité de devenir coordonnateurs d’une équipe, adjoints administratifs, formateurs en milieu de travail, techniciens de bureau, et bien plus encore», souligne Julie Caron.

Si un étudiant hésite entre plus d’un programme d’études, Techniques de bureautique, Coordination du travail de bureau, représente une valeur ajoutée de taille. Les étudiants obtiennent des compétences accrues, deviennent immédiatement employables et développent des qualités personnelles et professionnelles indispensables pour réussir leur insertion professionnelle (estime de soi, assurance, gestion du stress, autonomie, confidentialité, etc.).

À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

– 30 –

 

Source :          

 

Isabelle Côté, conseillère en communication

Direction des affaires étudiantes et des communications

Cégep de Drummondville

819.478.4671, poste téléphonique 4552

819.388.6627 (téléphone cellulaire et SMS)

isabelle.cote@cegepdrummond.ca

 

Retour

Recherche d'archives