21 juin 2017

Taux de réussite exceptionnel pour les étudiants membres de l’Alliance Sport-études du Cégep

Le collège leur offre soutien et encadrement personnalisé

Les 23 étudiantes et étudiants athlètes du Cégep de Drummondville qui sont membres de l’Alliance Sport-études ont démontré une persévérance exceptionnelle au cours de la dernière année. En effet, selon les résultats publiés par l’Alliance sport-études au printemps dernier, le taux de réussite des étudiants-athlètes du Cégep de Drummondville (pourcentage de cours réussis par rapport au nombre de cours inscrits) était de 96,2% à l’automne 2016, comparativement au taux de 91,5% de l’ensemble des étudiants de l’Alliance Sport-études de la province.

Selon Stéphane Ross, aide pédagogique individuel responsable du soutien aux étudiants-athlètes, ce taux de réussite est en lien direct avec les actions qui sont mises de l’avant au sein du collège pour permettre aux athlètes de se dépasser, tant dans leur sport que dans leur programme d’études.

Il explique que plusieurs intervenants contribuent à l’élaboration de mesures facilitantes, permettant la flexibilité dont ces étudiants ont besoin pour pouvoir combiner leur cheminement scolaire avec les contraintes exigées par leur sport, que ce soit pour des compétitions à l’extérieur ou de longues heures d’entraînement.

«C’est réellement un travail d’équipe. D’un côté, le Carrefour du registrariat et du soutien aux études avec le Service de l’organisation scolaire contribuent fortement en adaptant les horaires en fonction des contraintes d’entraînements de l’étudiant. De l’autre, les enseignants acceptent de moduler les périodes d’examen ou de laboratoires et font preuve d’une grande compréhension et de flexibilité. De mon côté, je joue un peu le rôle d’agent scolaire, de coach pédagogique, en aidant l’étudiant à cerner ses besoins et à demeurer dans la bonne voie pour atteindre ses objectifs, tant du point de vue scolaire que sportif», a indiqué Stéphane Ross.

M. Ross souligne aussi que dans le soutien qu’il offre aux athlètes, il lui importe de les amener à faire un parallèle entre la discipline qu’ils appliquent dans leur sport et celle qu’ils doivent aussi appliquer dans leurs études.

«Ces étudiants sont particulièrement habitués à être disciplinés au maximum, puisqu’ils ont atteint un niveau d’excellence dans leur discipline sportive. Je les amène donc à utiliser cette compétence transférable pour la mettre à profit dans leurs études. Plusieurs d’entre eux, bien qu’ils se soient fixés un objectif clair dans leur sport, n’ont pas d’objectif clair par rapport à leur parcours scolaire. Je travaille donc avec eux à l’élaboration d’un but, à ce vers quoi ils veulent aller, pour que nous puissions ensemble développer un plan pour y arriver. Je suis persuadé que la connaissance de soi amène une confiance en soi, et qu’en se fixant un objectif personnel, l’étudiant peut voir s’ouvrir des portes devant lui qu’il ne voyait pas au départ, qui lui offriront un bagage essentiel et qui pourront même avoir une incidence positive dans ses performances sportives. Réussir ses études, ça amène une confiance en soi, en ses compétences et son potentiel, qui ne peut que transparaître dans toutes les sphères de sa vie», a-t-il commenté.

 

Des athlètes de haut niveau qui impressionnent

Que leur discipline soit le hockey, le ski alpin, le patinage artistique ou le BMX, pour ne nommer que celles-là, les étudiants et étudiantes qui sont membres de l’Alliance Sport-études ont tous en commun d’être des athlètes de haut niveau, participant à des compétitions d’envergure nationale et internationale. En s’impliquant à la fois dans leur réussite éducative et leur sport, ces jeunes font preuve d’une grande détermination, de persévérance et d’une force de caractère hors du commun.

Ces étudiants reconnaissent toutefois que malgré leur grande volonté et leurs efforts, sans le soutien du collège, il leur serait difficile, voire impossible, de continuer à cheminer vers la réussite éducative, comme en témoignent certains d’entre eux :

«L’appui offert par l’Alliance et par mon aide pédagogique me permet de mieux expliquer à mes enseignants ce que je vis dans mon sport, fait en sorte qu’ils sont beaucoup plus compréhensifs et me permet d’assister à pratiquement tous mes cours puisque mon horaire peut être arrangé. Tout ça m’aide aussi dans mon sport, parce que je sais que quand je vais revenir à l’école, tout va bien aller». – Corinne Goulet, étudiante en Sciences humaine et athlète d’élite en ski alpin.

«L’Alliance fait en sorte que je n’ai pas à sacrifier ni mes études, ni mon sport. Je n’ai pas besoin de faire un choix. Les deux sont importants pour moi. Je veux réussir autant dans ma discipline sportive que dans mes études, et c’est ce que me permet l’aide que je reçois». – Maxime Fournier, étudiant en Sciences de la nature et nageur avec les Requins de Drummondville.

«Comme je dois m’absenter du collège quelques mois par année, avec le soutien de l’Alliance, je sais qu’il y a une liaison qui se fait entre mon sport et mes études. Grâce à mon aide pédagogique, je peux bien planifier mes cours et mes horaires, bien m’enligner, voir ce qui est le mieux pour moi et être guidé à travers mon cheminement scolaire». – Gaby Malenfant, étudiant en Sciences humaines et athlète d’élite en BMX.

 

À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

– 30 –

Source :                     

Elise Laramée
Conseillère en communication
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4554
819.314.0174 (téléphone cellulaire et SMS)
elise.laramee@cegepdrummond.ca

Retour

Recherche d'archives