Logo cégep

22 février 2019

Le programme d’encadrement de la réussite des étudiants-athlètes porte déjà ses fruits

Voltigeurs du Cégep de Drummondville

Instauré l’an dernier sous la forme d’un projet-pilote, le programme d’encadrement de la réussite des étudiantes et étudiants-athlètes des Voltigeurs du Cégep de Drummondville porte déjà ses fruits, comme en font foi les résultats obtenus à la session Automne 2018.

En effet, globalement, le nombre de cours réussis par les quelque 250 étudiantes et étudiants-athlètes du collège a augmenté de 2,1 %, avec des augmentations significatives notamment en baseball (19,9 %), en volleyball masculin (12,8 %), en soccer masculin (10 %) et en football (9,4 %).

Rappelons que le programme était offert à l’ensemble des disciplines sportives pour une première fois à l’Automne 2018, après avoir été rodé auprès des étudiants-athlètes des équipes de baseball et de football, l’an dernier.

«Comme les résultats étaient très positifs, on a voulu appliquer la mesure d’aide à toutes les équipes sportives des Voltigeurs, a expliqué Michaël de Grandpré, gestionnaire administratif au Service du sport et de l’activité physique du Cégep de Drummondville. Après seulement une session d’application, des résultats sont déjà observables en ce qui concerne le taux de réussite des participantes et participants.»

Travail de concertation

Ce programme d’encadrement, mis sur pied par le personnel de la Direction des affaires étudiantes et des communications et celui de la Direction des études, de concert avec les entraîneurs et entraîneuses des équipes intercollégiales, vise à faciliter la transition du secondaire au collégial, entre autres, et à procurer aux étudiantes et aux étudiants-athlètes des outils et de bonnes habitudes de travail.

«Nous avons établi une clientèle cible et des critères de réussite minimaux à respecter. Nous utilisons la moyenne générale au secondaire pour les nouveaux étudiants, et le pourcentage de cours réussis pour les étudiants étant déjà au collégial», a souligné M. de Grandpré.

Soulignons qu’au niveau du sport collégial, un des piliers sur lequel repose le succès est la stabilité du noyau des étudiantes et étudiants-athlètes dans une équipe. Cet élément devient encore plus crucial quand il est question de sports cycliques, tels que les disciplines du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) où les étudiantes et étudiants-athlètes sont de passage pour quelques sessions. Comme ceux-ci doivent réussir un minimum de cours par année afin de demeurer éligibles et de faire partie d’une équipe sportive, les échecs aux cours peuvent compromettre cette stabilité d’équipe.

Conséquemment, de nombreux intervenants du Cégep de Drummondville mettent l’épaule à la roue et collaborent à l’application de ce programme d’encadrement. Techniciens, professionnels, enseignants et cadres composent ainsi un comité qui a pour objectif d’offrir le meilleur suivi possible aux étudiantes et étudiants-athlètes ciblés. Les entraîneurs et entraîneuses contribuent au projet en échangeant fréquemment avec les responsables du suivi hebdomadaire des étudiantes et étudiants-athlètes.

Chaque semaine, les jeunes concernés ont une période d’encadrement aménagée à leur horaire de cours, période au cours de laquelle un suivi personnalisé est effectué (présence aux cours, résultats scolaires, présence aux entraînements, etc.).

«Lors de cette période d’encadrement, des intervenants sont présents pour superviser le temps d’étude ou rencontrer les étudiantes et étudiants-athlètes individuellement, dont Patrice Marcoux, l’enseignant responsable de la mesure d’aide, et Chantal Shank, conseillère d’orientation et aide pédagogique individuelle au collège», a précisé le gestionnaire administratif au Service du sport et de l’activité physique du Cégep de Drummondville.

Cet hiver, les membres du comité se rencontrent régulièrement afin d’améliorer l’efficacité du programme d’encadrement de la réussite des étudiantes et étudiants-athlètes des Voltigeurs. De plus, le comité réfléchit à des mesures qui permettront de bonifier le programme lors de la prochaine année scolaire et, par le fait même, de stabiliser l’ensemble des équipes sportives des Voltigeurs.
À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à près de 2500 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé trois pôles d’excellence qui le distinguent dans le réseau, soit Industrie et commerce, Santé et enjeux sociaux, ainsi qu’Arts, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue offre, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiantes et étudiants adultes, sans compter les quelque 1000 personnes participant chaque année à des ateliers de perfectionnement ouverts à la population, à la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) ainsi qu’à des formations en entreprises.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

-30-

 

Source :
Dominic Villeneuve
Directeur
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4500
819.470.0282 (téléphone portable et SMS)
dominic.villeneuve@cegepdrummond.ca
www.cegepdrummond.ca