Logo cégep

28 mars 2019

Victor Daas remporte la finale locale de Cégeps en concert

Il représentera le Cégep de Drummondville à la finale nationale, le 7 avril

Grâce à sa musicalité, à sa sonorité et à son travail de précision avec son instrument, le guitariste Victor Dass a remporté les honneurs de la finale locale du concours Cégeps en concert 2019, assortis d’une bourse de 300 $ décernée par la Fondation du Cégep de Drummondville.

Celui qui étudie présentement au programme préuniversitaire Musique, profil Virtuose classique, au cégep de Drummondville, avait déjà terminé au troisième rang à deux reprises à ce même concours par le passé. Son interprétation du prélude de la suite no 4 pour luth de Bach et du premier mouvement de «Très apuntes» de Brouwer n’ont pas laissé les membres du jury de glace. Il présentera d’ailleurs la première pièce, d’une grande difficulté technique, au prochain Concours de musique du Canada (CMC).

«Je suis vraiment content. Je suis fier de ma prestation, a commenté le lauréat 2019 au terme de la compétition. Je voulais jouer des pièces qui contrastent; une baroque et une autre plus moderne. C’est une belle occasion pour moi de me faire connaître et de rivaliser avec les gagnants des autres cégeps.»

Victor Dass représentera maintenant con collège à la finale nationale du concours Cégeps en concert, qui se déroulera le dimanche 7 avril prochain, au cégep Vanier, à Montréal. Il se frottera alors aux meilleurs musiciens classiques d’une dizaine de cégeps de la province. Localement, le public aura la chance de l’entendre le 27 avril prochain, au Bouddah vert café et thé de Drummondville, lors d’une soirée-bénéfice.

Par le passé, rappelons que celui-ci a déjà notamment remporté un premier prix dans sa catégorie au concours soliste et petit-ensemble de Victoriaville et un premier prix dans sa catégorie au festival-concours de Sherbrooke. Il s’est également produit à titre de soliste invité dans le cadre des festivités du Nouvel An, à la basilique Saint-Frédéric de Drummondville, ainsi qu’en compagnie de la Symphonie des jeunes Drummondville.

Autres lauréats

De son côté, Samuel Fecteau (piano) a remporté le deuxième prix, une bourse de 200 $ offerte par la Fondation du Cégep de Drummondville, grâce à son interprétation de l’extrait du concerto no 2 pour piano (deuxième mouvement) de Rachmaninov. Quant à Tommy Dupuis (guitare), il a mis la main sur le troisième prix, une bourse de 100 $ également offerte par la Fondation du Cégep de Drummondville, à la suite de son interprétation de la pièce «Astirias» de Albeniz.

Soulignons que Charles-Antoine Champagne (euphonium) a pour sa part remporté une paire de billets VIP pour le prochain concert de l’Orchestre symphonique de Drummondville, incluant visite des coulisses, rencontres d’artistes et échanges avec le chef d’orchestre du prestigieux grand ensemble.

Au dire d’Hugues Gagnon, responsable de la finale locale et enseignant au Département de musique, les juges n’ont pas eu la tâche facile de trancher puisque les participants ont tous travaillé très fort. Les jurés 2019 étaient Françoise Gélinas, Martin Verreault et Janick Simard, tous trois enseignants au Département de musique du Cégep de Drummondville.

«Cégeps en concert, c’est un événement motivant pour nos étudiants. Il les incite à jouer de la musique classique. Ici, tous nos étudiants ont des cours de musique classique, même ceux qui sont en pop-jazz. C’est une particularité chez nous. Les étudiants deviennent ainsi d’excellents musiciens, polyvalents», a-t-il souligné.

Notons que le concours Cégeps en concert a été mis sur pied dans le réseau collégial en 2014, à l’initiative de la Direction des études et du Département de musique du Cégep de Drummondville. Il s’agit du digne successeur du Prix d’expression musical, qui a eu lieu dans les années 1990.