Logo cégep

11 juin 2019

L’engagement pédagogique de Nathalie Cadrin reconnu par l’AQPC

L’enseignante de Bureautique obtient une Mention d’honneur 2019

L’enseignante du Cégep de Drummondville Nathalie Cadrin a reçu une Mention d’honneur 2019 de l’AQPC des mains du président et du directeur général de l’association, soit Richard Moisan et Samuel Bernard. (Photo : Jimmy Cimon-AQPC)

Nathalie Cadrin, du programme Techniques de bureautique, coordination du travail de bureau, du Cégep de Drummondville est au nombre des 60 enseignantes et enseignants du réseau collégial qui ont reçu une Mention d’honneur 2019 de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC).

Cette distinction lui a été décernée lors d’une cérémonie organisée dans le cadre du 39e colloque annuel de l’association, qui a réuni récemment plus de 1200 personnes, à Rimouski. Soulignons que les mentions d’honneur permettent aux collèges de mettre en valeur l’engagement pédagogique d’un membre de leur personnel enseignant ayant, par la qualité de son travail, contribué à l’évolution de l’enseignement.

Souligner l’expertise et la passion de pédagogues exceptionnels

En remettant la Mention d’honneur aux lauréates et lauréats, l’AQPC signale devant leurs collègues de tout le Québec leur compétence, leur dévouement, la qualité de leur travail ainsi que la passion qu’ils y mettent au quotidien afin d’aider leurs étudiantes et étudiants à apprendre et à réussir.

Même s’ils s’illustrent chacun par des qualités et des actions qui leur sont propres, les lauréates et lauréats de la Mention d’honneur 2019 présentent des caractéristiques communes. D’un bout à l’autre du Québec, ces enseignantes et enseignants sont, en effet, reconnus par leurs collègues ainsi que par leurs étudiants. Ils font également preuve d’innovation; de façon constante, elles et ils recherchent et expérimentent de nouvelles avenues pédagogiques pour aider leurs étudiantes et étudiants à apprendre et pour susciter et soutenir leur motivation.

«Lorsque l’on prend connaissance du parcours des lauréats, le constat est clair : ils illustrent à merveille le dynamisme pédagogique du réseau collégial. Ils sont autant d’indices que notre réseau offre des formations de qualité et démontre un engagement constant face aux personnes qui fréquentent les cégeps et les collèges du Québec», ont fait savoir Richard Moisan et Samuel Bernard, respectivement président et directeur général de l’AQPC.

Relever les défis du XXIe siècle

Passionnée par l’élaboration et la mise en oeuvre de stratégies pédagogiques différenciées et par l’apport de différents outils technologiques, Nathalie Cadrin renouvelle constamment ses approches. Authentique et accessible, elle est reconnue par la qualité de son engagement auprès des étudiantes et des étudiantes et par ses actions centrées sur les valeurs éducatives.

Audacieuse et innovatrice, Mme Cadrin élabore et propose des situations authentiques d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation fidèles à la profession, liées aux défis du XXIe siècle, dans le respect des grands principes de la conception universelle de l’apprentissage et selon une approche multimodale.

Au terme de la cérémonie, Nathalie Cadrin s’est dite à la fois fière et reconnaissante de recevoir pareil hommage pour la qualité de son enseignement, bien qu’il s’agisse de réalisations et de projets collectifs.

«C’est un moment d’honneur à la fois touchant et réconfortant. Tout comme pour les autres lauréats, se cachent derrière cette mention une multitude d’efforts afin de laisser une empreinte positive et pérenne dans la grande communauté collégiale, mais plus particulièrement à travers le parcours des étudiants qui croisent ma route», a-t-elle commenté.