Logo cégep

28 mai 2020

Le 48e Gala des sports du Cégep de Drummondville

Sept jours de festivités virtuelles pour reconnaître les étudiants-athlètes

Les six personnalités du 48e Gala des sports : Cassandra Stejskal, Kirkland Fryer, Florence Desrosiers, Émile Brouillard, Roxanne Larouche, Isaïe Ouelette, certains en tenue de soirée pour le visionnement du Gala virtuel. (Photo : Service des communications)

Le Gala des sports des Voltigeurs a révisé sa formule afin de souligner les 250 étudiants-athlètes du Cégep de Drummondville s’étant démarqués par leurs efforts, leur persévérance et leur excellence au cours de l’année 2019-2020.

C’est par le biais de capsules vidéo quotidiennes sur la page Facebook des Voltigeurs que l’événement s’échelonnant sur sept jours a pris forme du 17 au 23 mai, grâce à la mobilisation des entraîneurs et entraîneuses qui dévoilaient les différentes nominations à divers moments de la journée.

Le point culminant de cet événement s’est déroulé le samedi 23 mai, lors de la soirée virtuelle du Gala des sports, où les lauréates et lauréats se sont partagé près de 4000 $ en bourses provenant de la Fondation du Cégep de Drummondville. Ces bourses aux étudiants-athlètes sont possibles grâce à l’Opération nez rouge Drummondville, dont la Fondation est maître d’œuvre depuis 2012, qui a notamment redonné la somme record de 26 410 $ aux Voltigeurs cette année. « Il est essentiel pour la Fondation du Cégep de Drummondville de souligner et d’encourager les efforts sportifs et scolaires de ces étudiantes et étudiants qui sont de vrais exemples de détermination et de réussite. D’ailleurs, les athlètes nous le rendent bien en participant nombreux à nos soirées de raccompagnement Nez rouge. », a soutenu Julie Dubois, directrice exécutive de la Fondation du Cégep de Drummondville et coordonnatrice de l’Opération Nez rouge Drummondville.

Distinctions collectives

Pour une deuxième année consécutive, l’équipe de baseball des Voltigeurs du Cégep de Drummondville a remporté le prix de la « Discipline sportive de l’année » lors du 48e Gala des sports. Rappelons qu’elle a terminé la saison régulière au 1er rang en vertu d’une fiche de 10 victoires et 1 seule défaite. De plus, l’équipe de baseball a mis la main sur le titre de championne des séries pour une deuxième saison de suite. Cette équipe est digne de mention grâce aux nombreux records établis tout en préservant une moyenne scolaire de 85,5 % pour l’ensemble des athlètes de l’équipe.

L’autre distinction collective décernée annuellement lors du Gala des sports du Cégep de Drummondville, « Discipline sportive en progression », est allée à l’équipe de volleyball féminin. Celle-ci a fait part d’une progression inégalable au cours de la dernière année. Elle fait désormais partie des meilleures équipes du Québec en gagnant sa place au Championnat nord-est.

Honneurs individuels

Dans la catégorie « Personnalité sportive féminine », Roxanne Larouche, étudiante en Techniques de comptabilité de gestion, a remporté ce titre par son éthique, sa sociabilité et sa ténacité. Elle a été une coéquipière hors pair qui a su se démarquer par ses exploits tant sportifs qu’académiques. Le prix équivalent du côté masculin a été remis à Isaïe Ouellette, joueur de basketball polyvalent et étudiant en sciences humaines qui, grâce à son travail acharné, se voit accorder ce prestigieux titre.

Les prix « Athlètes sport-études de l’année » ont été décernés à deux étudiants en Sciences de la nature s’étant particulièrement distingués, soit Florence Desrosiers en tir à l’arc et Émile Brouillard, en tennis. Ces deux athlètes ont su concilier sports et études avec brio tout en préservant un rendement plus qu’excellent tant sur le terrain que dans leurs résultats académiques.

Les titres convoités « Athlète féminine de l’année » et de « Athlète masculin de l’année » ont été attribués respectivement à Cassandra Stejskal, étudiante en Sciences de la nature, et à Kirkland Fryer, étudiant en Techniques de comptabilité et de gestion. Cassandra a su établir des records d’équipe en natation tout en combinant deux sports, soit la natation et le cross-country. Kirkland, quant à lui, a instauré une nouvelle dynamique au sein de l’équipe de baseball dès son arrivée. Il a d’ailleurs signé une entente dans un collège américain.

Finalement, le prix « Coup de cœur » a été remis à William Perreault, étudiant-athlète en baseball ayant fait preuve d’une grande persévérance dans son parcours avec les Voltigeurs de Drummondville.

Michaël de Grandpré, gestionnaire administratif au Service du sport et de l’activité physique, témoigne sa gratitude aux membres du comité organisateur du Gala, les entraîneurs et les étudiants-athlètes pour leur contribution à cet événement. « Nous avons dû repenser le 48e Gala des sports dans une formule à distance. Ce fut un défi, mais nous sommes très satisfaits du résultat et de l’appréciation des étudiants et de leurs familles. Il importe de mettre en valeur nos étudiants-athlètes, et plus particulièrement en ces temps inhabituels ».

Pour visionner le Gala des sports virtuel, rendez-vous sur la page Facebook des Voltigeurs du Cégep de Drummondville.