Logo cégep
object(stdClass)#14432 (4) { ["slug"]=> string(5) "cegep" ["name"]=> string(6) "Cégep" ["home_url"]=> string(28) "https://www.cegepdrummond.ca" ["parent_id"]=> int(3605) }

3605

Le maintien d’une bonne santé passe par l’adoption d’une saine alimentation. Ça, tout le monde le sait! On sait aussi que cela représente un défi de taille. À l’ère où tout va vite et où les régimes minceur et prometteurs se succèdent, il est souvent difficile de s’y retrouver et de faire de bons choix. Que faut-il mettre dans son assiette pour être bien dans son corps et dans sa tête? 

Les professionnels de la santé s’entendent pour dire qu’il faut revenir à la base. Il faut se tourner vers les aliments frais plutôt que de poursuivre dans la voie des aliments ultras transformés*. Selon une étude récente, la consommation d’aliments ultra-transformés représenterait près de 50% de l’apport calorique quotidien des Canadiens. Des études montrent aussi que l’alimentation de mauvaise qualité est maintenant le premier facteur de risque de décès au pays. On dit que les aliments ont le pouvoir de prévenir. Il n’est donc pas surprenant que le nouveau Guide alimentaire nous propose de manger des fruits et des légumes en abondance, des produits céréaliers à grains entiers ainsi que des protéines d’origine végétale. Ces aliments peuvent contribuer à prévenir certains troubles de santé ou diminuer le risque de développer des maladies chroniques.   

Les aliments, vous le savez, ont le pouvoir de nourrir. Il faut manger régulièrement pour maintenir un bon niveau d’énergie tout au long de la journée. Les glucides provenant des grains entiers vous donneront de l’énergie et combinés aux protéines, vous permettront de mieux gérer les fringales. Pour éviter la perte d’intérêt vis-à-vis de l’alimentation, misez sur la variété! Mangez des fruits différents chaque jour, essayez les boissons d’amandes ou encore le lait de soya. Soyez créatif et osez la nouveauté. Comme le plaisir de manger existe même avant que les aliments soient dans la bouche, le fait de préparer des aliments colorés et de bien les assaisonner ne fera qu’accentuer votre désir de bien manger.

Pour faire de bons choix, soyez attentifs aux étiquettes. Moins de sucres, de lipides, de gras saturés et de sodium et plus de fibres, de protéines, de vitamines et de minéraux. 

Une bonne alimentation est celle que vous aurez du plaisir à cuisiner, à manger et que vous pourrez maintenir. Les aliments ont le pouvoir de rassembler. Faites des repas un évènement à partager en famille ou entre amis. Manger en bonne compagnie est une expérience enrichissante pour les gens de tous âges.  

En terminant, on peut dire que tout est une question d’équilibre. Si vous appliquez la règle du 80-20 soit bien manger 80% du temps et vous accorder des petites douceurs 20% du temps, votre relation avec la nourriture devrait bien se porter. Soyez indulgent, il est important que les repas restent une source de plaisir.   

*Les aliments ultra-transformés contiennent des ingrédients qu’on ne retrouve pas dans notre garde-manger (ex. : additifs pour augmenter la durée de conservation ou pour rehausser les saveurs. Ces aliments sont aussi plus riches en gras, en sucre et en sel. 

 

Hélène Courteau, enseignante en soins infirmiers et coordonnatrice aux programmes 180.A0 et 180.B0 au Cégep de Drummondville