Logo cégep

    Les services du CCEG | CCTT-PSN

    Le CCEG | CCTT-PSN propose du soutien aux associations, organisations et entreprises pour les aider dans la résolution de certains problèmes sociaux liés au vieillissement (par ex., résoudre un problème d’intimidation entre les résidents dans une résidence privée pour aînés). Pour ce faire, le CCEG | CCTT-PSN, en collaboration avec elles, procède à une analyse de la situation, à une expérimentation, à la formulation de recommandations, et peut même les soutenir dans la mise en œuvre des solutions proposées (par ex., leur fournir une aide directe sur le terrain, en accompagnant leurs membres). Cela peut se faire sous la forme d’une recherche-action, d’un projet innovant ou d’une formation.

     

    Ces services peuvent se décliner ainsi :
    • Analyse des besoins, de la situation, du problème;
    • Élaboration et mise en œuvre d’une recherche-action ou d’un projet innovant en collaboration avec elles;
    • Accompagnement ou soutien dans la mise en œuvre des solutions innovantes;
    • Formation en gérontologie;
    • Référencement vers des ressources pertinentes dans le domaine de la gérontologie.

    La salle multisensorielle

    L’espace consacré à la recherche et l’innovation a permis également la réalisation d’une salle blanche multisensorielle, dont la construction s’est terminée en février 2018. L’opportunité à saisir s’est faite sans hésitation et a été renforcée par le partenariat développé dernièrement avec l’Association québécoise des intervenants en approche Snoezelen (AQIAS) et la International Snoezelen National Association — Multi Sensory Environment (ISNA-MSE) en Belgique. Dans ce projet, le Centre collégial d’expertise en gérontologie (CCEG | CCTT-PSN) devient un catalyseur dans l’utilisation de pratiques innovantes pour la clientèle atteinte d’Alzheimer et de maladies connexes.

    Les salles blanches multisensorielles

    Initialement conçues pour des personnes aux prises avec des retards de développement et des handicaps multiples, les salles blanches multisensorielles servent aujourd’hui à soutenir l’intervention auprès d’une clientèle présentant des problématiques diversifiées : démence cognitive (ex. : Alzheimer), traumatisme cérébral, dificultés d’apprentissage, troubles de comportement, douleurs chroniques, agitation, problèmes de santé mentale.

    Cette pratique alternative s’inspire d’une approche hollandaise axée sur la détente et l’exploration sensorielle : l’approche Snoezelen. Au moyen d’aménagements physiques, l’intervention propose un ensemble de stimulations sensorielles (ex. : lumières, couleurs, sons, textures, odeurs) qui favorisent la relaxation et visent à diminuer certains troubles cognitifs ou sensoriels.

    La qualité de vie des personnes aînées aux prises avec la maladie ne se résume pas seulement, en effet, à la satisfaction de leurs besoins primaires, mais également à leur stimulation affective et cognitive. Cette stimulation peut se traduire par un besoin de s’activer, de déployer son énergie, mais aussi de solliciter ses sens (Fédération québécoise du loisir en institution (FQLI), 2006).

    Un laboratoire de recherche-action dédié à l’approche multisensorielle

    La salle blanche du Cégep de Drummondville, c’est un laboratoire de recherche-action dédié à l’approche multisensorielle. Munie de caméras reliées au bureau des chercheurs, la salle blanche est équipée pour recevoir une multi- clientèle et initier des projets de recherche-action porteurs et innovants, en collaboration avec des entreprises et des associations sensibles à cette approche. Puisque la recherche sur l’approche en milieu sensoriel est peu documentée présentement, le CCEG | CCTT-PSN y voit une opportunité intéressante pour explorer cette démarche. Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Drummondville et le Centre de pédiatrie sociale communautaire de Drummondville nous ont déjà signifié leur intérêt à collaborer avec nous.