Logo cégep
object(WP_Term)#18407 (12) { ["term_id"]=> int(3) ["name"]=> string(25) "Cégep (nouveau site Web)" ["slug"]=> string(5) "cegep" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(3) ["taxonomy"]=> string(9) "microsite" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(599) ["filter"]=> string(3) "raw" ["home_url"]=> string(94) "https://www.cegepdrummond.ca/formulaire-premiers-pas-vers-leducation-a-la-petite-enfance-2024/" ["parent_id"]=> int(3605) }

3605

Gabriel Manseau

Techniques d’intervention en criminologie

 

Lorsque je me suis inscrit au Cégep de Drummondville, je ne savais pas ce que je voulais faire dans la vie. J’ai débuté par un Tremplin DEC afin de prendre le temps de voir les options qui s’offraient à moi. Lorsque ma candidature dans un programme pour devenir pompier a été refusée, plutôt que d’attendre un an avant de retenter ma chance, j’ai décidé de m’inscrire en Techniques d’intervention en criminologie. Ce jour-là, je n’étais pas certain d’avoir fait le bon choix. Je me disais que c’était temporaire, mais qu’au moins, ça semblait intéressant. De plus, ça me permettait d’en apprendre davantage sur quelque chose qui me passionne : aider mon prochain.

Les semaines ont passé et j’ai commencé à réellement me prêter au jeu. Ma gêne a commencé à se dissiper et j’ai réalisé que cette profession collait plus à moi que je ne le pensais. La relation d’aide, la criminologie, la délinquance et la victimologie sont tous des domaines pour lesquels je me suis découvert une réelle passion, mais aussi un talent. La technique m’a permis d’explorer mes limites, d’en apprendre plus sur moi, de découvrir mes forces et mes faiblesses, et d’apprendre d’innombrables techniques d’intervention qui me permettront d’être fin prêt lors de mon entrée sur le marché du travail.

Après 3 sessions dans ce fabuleux programme, je peux dire que j’ai développé un sentiment d’appartenance, autant envers la technique qu’envers les autres étudiants. Baigner dans un domaine qui m’intéresse avec des gens aussi passionnés que moi, c’est très stimulant. C’est pour cette raison que j’ai accepté de devenir ambassadeur pour mon programme. J’ai eu envie de partager avec les autres mon attachement à cette technique et de la faire briller à sa juste valeur. Mon but est de faire découvrir mon programme aux futures générations d’intervenants.