Logo cégep
object(WP_Term)#14445 (12) { ["term_id"]=> int(598) ["name"]=> string(29) "Corporatif (ne plus utiliser)" ["slug"]=> string(10) "corporatif" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(598) ["taxonomy"]=> string(9) "microsite" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(171) ["filter"]=> string(3) "raw" ["home_url"]=> string(150) "https://www.cegepdrummond.ca/2017/03/28/experience-culturelle-et-personnelle-enrichissante-au-costa-rica-pour-des-etudiants-du-cegep-de-drummondville/" ["parent_id"]=> int(8024) }

8024

28 mars 2017

Expérience culturelle et personnelle enrichissante au Costa Rica pour des étudiants du Cégep de Drummondville

Dix-sept étudiants et étudiantes en Sciences humaines, accompagnés de deux enseignants du Cégep de Drummondville, ont récemment pris part à un stage au Costa Rica, un joyau de l’Amérique centrale.

Le voyage, organisé dans le cadre du cours «Démarche d’intégration des acquis en sciences humaines», a permis à ces jeunes de mettre en pratique les notions apprises en classe et de les adapter à un tout autre contexte, mais surtout de collecter des données par le biais d’entrevues et de rencontres. Ils ont notamment échangé avec un prêtre, un pêcheur, un policier, un enseignant, un député et quelques commerçants. L’exploration de villes touristiques, urbaines et rurales a également permis au groupe de découvrir la culture costaricaine sous différents angles.

Problèmes sociaux et éducationnels, omniprésence de la religion et pauvreté sont quelques constats que les étudiants et les étudiantes rapportent dans leurs bagages.

«On a même rencontré un homme qui n’avait jamais porté de soulier de sa vie!», s’est exclamé Robin Pelletier, un étudiant qui a été frappé par la dichotomie entre la culture costaricaine et québécoise.

 

Pura vida et camaraderie

À la question «Que retenez-vous de votre expérience?», tous sont unanimes : Pura vida! Cette expression du pays représente fidèlement la culture du Costa Rica et ses habitants qui dégagent une sérénité, un désir inné de prendre le temps de vivre.

Si cette aventure à l’étranger a été des plus intéressantes d’un point de vue pédagogique, il en a été tout autant personnellement et collectivement. Pour l’enseignant accompagnateur Yannick Millette, le bilan du voyage est fort positif.

«Cette année, l’expérience a été marquée par l’esprit de camaraderie qui régnait au sein du groupe. Les jeunes reviennent la tête remplie d’informations, de souvenirs, mais aussi d’histoires cocasses», a-t-il commenté.

 

Un travail de longue haleine

La préparation a débuté il y a plusieurs mois. Les jeunes ont défrayé une partie de leur voyage, mais la réalisation d’un tel projet n’aurait pu être possible sans les différentes activités de financement organisées par ces derniers. Un «pizzathon», un lave-auto et une soirée de jeux de société représentent un échantillon des activités élaborées. Le soutien de généreux partenaires, tels la Fondation du Cégep de Drummondville, l’Association générale étudiante du Cégep de Drummondville, LOJIQ, le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Drummondville et le député de Drummond/Bois-Francs à l’Assemblée nationale, M. Sébastien Schneeberger, a été des plus précieux.

Le travail est loin d’être terminé. Yannick Millette rappelle que les jeunes voyageurs seront de la programmation de la Semaine des sciences humaines, du 18 au 21 avril prochain, où plusieurs conférences et expositions seront offertes à la communauté collégiale, mais également à toute la population.

 

 À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à plus de 2300 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé sa carte des programmes autour des arts, des doubles DEC et des technologies, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative.

La Formation continue propose, par ailleurs, une quinzaine d’attestations d’études collégiales (AEC) visant la réinsertion professionnelle et le développement de compétences à plus de 400 étudiants-adultes, sans compter les quelque 1000 participants des ateliers ouverts à la population, de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations en entreprises formés annuellement.

Véritable milieu de vie, le collège se veut à l’image de sa communauté : dynamique et résolument tourné vers l’avenir.

 

– 30 –

 

Source :                                

Julie Dubois
Conseillère en communication
Direction des affaires étudiantes et des communications
Cégep de Drummondville
819.478.4671, poste téléphonique 4555
819.314.1666 (téléphone cellulaire et SMS)
julie.dubois@cegepdrummond.ca