Logo cégep

30 septembre 2019

Art Tonik : un pari réussi pour la Fondation du Cégep de Drummondville

22 000 $ amassés pour la première édition de l’événement

Les organisateurs d’Art Tonik, fiers du montant de 22 000 $ amassé pour la Fondation du Cégep de Drummondville posent en compagnie de la directrice générale du collège Brigitte Bourdages, de la présidente de la Fondation du Cégep de de Drummondville, Dominique Noiseux, de François Girard, représentant d’UV Mutuelle, partenaire présentateur d’Art Tonik, des présidents d’honneur Nicolas Duvernois et Santerre ainsi que de Geneviève Lizée et de Christian Pageau, acquéreurs des prix offerts à l’encan crié. (Photo : Frédéric Côté)

La première édition du tout nouvel événement-bénéfice de la Fondation du Cégep de Drummondville, Art Tonik, présenté par UV Mutuelle, a eu lieu le 26 septembre dernier au Cégep de Drummondville. C’est sous la coprésidence d’honneur de l’entrepreneur Nicolas Duvernois et de l’artiste Santerre que cet événement inédit réunissant l’art urbain et le monde des affaires a permis d’amasser 22 000 $.

Art Tonik : une soirée haute en couleur

Cette année, la Fondation du Cégep de Drummondville innovait avec la création d’Art Tonik. Ce nouvel événement-bénéfice signature proposait notamment la création d’œuvres en direct, la dégustation de cocktails exclusifs, un spectacle de jonglerie de bar, des encans, le tout précédé d’une conférence captivante de Nicolas Duvernois et d’un atelier exclusif de Santerre pour les artistes invités.

D’ailleurs, une quinzaine d’artistes étudiants ou diplômés du programme d’Arts visuels du Cégep de Drummondville avaient accepté le défi de peindre en direct. Les toiles réalisées ont toutes été vendues à l’encan silencieux. À cette trentaine d’œuvres s’ajoutaient des toiles d’artistes invités, dont Santerre. Au total, c’est donc près de 3000 $ qui a été récolté grâce à l’encan silencieux.

Généreux et accessibles, nos deux présidents d’honneur ont profité de l’événement pour échanger avec les gens d’affaires de Drummondville venus prendre part à cette soirée unique. Le clou de la soirée a assurément été l’encan crié. Animé par Nicolas Duvernois et Santerre, ceux-ci ont improvisé un numéro comique, pour le plus grand plaisir des participants. Le président fondateur de PUR Vodka a offert un assortiment de bouteilles exclusives rares auxquelles il a gracieusement ajouté une visite personnalisée du Musée Romeo’s. Ce musée a d’ailleurs inspiré les organisateurs d’Art Tonik, puisqu’une murale de 271,9 cm x 502,5 cm réalisée par Josée Lachance et Émilie Dore a également été dévoilée lors de l’événement.

L’artiste de renommée internationale Santerre a, pour sa part, offert une œuvre unique inspirée du monde de l’éducation et de la ville Drummondville. Reconnu pour la juxtaposition d’images, Santerre a intégré à son œuvre plusieurs logos d’institutions drummondvilloises comme le Cégep de Drummondville et sa fondation, UV Mutuelle, la Ville de Drummondville, etc. L’acquéreur de cette œuvre est le jeune entrepreneur local Christian Pageau, de la compagnie LaveXel.

La Fondation du Cégep de Drummondville remercie ses partenaires

« Ce nouvel évènement signature n’aurait assurément pas pu avoir un tel succès sans de précieux partenaires qui ont à cœur la culture et l’éducation. Je me permets un coup de chapeau à UV Mutuelle qui nous accompagne dans ce projet audacieux à titre de présentateur de l’événement, et qui nous a confirmé son engagement pour les trois prochaines années. Soyez donc assurés qu’il y aura une seconde édition d’Art Tonik! », mentionne la présidente de la Fondation du Cégep de Drummondville, Dominique Noiseux.

Cette soirée de financement permet à la fondation d’avoir des bases solides et au cégep, d’avoir les moyens de ses ambitions, d’aller plus loin et de réaliser des projets d’envergure qui seraient autrement impossibles à réaliser. La Fondation tient donc à remercier ses partenaires : Rouge fm 105,3, Énergie 92,1 et l’Express de Drummondville, le cabinet d’avocats Cain Lamarre, Michael’s Drummondville, Synaptik Média et le Grenier de Mélanie.

À propos de la Fondation du Cégep de Drummondville

Soulignons qu’au cours des dernières années, la Fondation du Cégep de Drummondville a démontré qu’elle était un allié indispensable en remettant environ 60 000 $ annuellement en bourses aux étudiantes et étudiants du Cégep de Drummondville, grâce à la générosité de ses donateurs, en plus d’appuyer d’autres projets et initiatives du collège.

Rappelons que la Fondation amasse, gère et distribue des fonds afin que le Cégep de Drummondville demeure une maison d’enseignement supérieur de grande qualité, reconnue pour la réussite de ses étudiants, pour son innovation et pour sa dimension humaine.