Logo cégep

3 juin 2022

Art Tonik : la Fondation du Cégep de Drummondville en met plein la vue!

22 500 $ amassés pour la communauté étudiante

M. Rock Moisan, président de la Fondation du Cégep de Drummondville, M. Pierre Leblanc, directeur général du Cégep de Drummondville ainsi que M. Christian Mercier, président directeur général d’UV Assurance affichant fièrement le montant de 22 500 $ récolté lors de la soirée. (Photo : Service des communications)

La deuxième édition de l’événement-bénéfice signature de la Fondation du Cégep de Drummondville, Art Tonik, présenté par UV Assurance, a eu lieu le 2 juin dernier sous un chapiteau à l’avant du collège. C’est lors d’une soirée bulles & bouchées que les convives ont pu vivre une expérience unique mariant les arts, les affaires et la fine cuisine, le tout ayant permis de récolter 22 500 $.

Les participants étaient heureux de se retrouver et d’assister à un événement aussi coloré et festif mettant en lumière les talents exceptionnels de chez nous. Une soirée des plus mémorables!

 

Des porte-paroles impliqués

Cette année, Jessica Harnois, sommelière, conférencière et entrepreneure, ainsi que l’artiste Mort, diplômé en Arts visuels du Cégep de Drummondville ont agi à titre de porte-paroles lors de cette soirée créative qui a culminé avec des encans crié et silencieux. Au total, plus de 2 500 $ ont été amassés grâce à l’encan silencieux et 3 950 $ grâce à l’encan crié. C’est madame Guylaine Romanesky, de Promutuel assurance Centre-Sud qui s’est portée acquéreur de l’œuvre circulaire colorée de l’artiste Mort.

Madame Guylaine Romanesky, directrice générale de Promutuel Assurance Centre-Sud, a fait l’acquisition l’œuvre exclusive de l’artiste Mort lors de l’encan crié. Elle pose accompagnée des porte-paroles de la soirée, Jessica Harnois et l’artiste Mort ainsi que de Monsieur Rock Moisan, président de la Fondation du Cégep de Drummondville.

 

Création d’œuvres en direct

Les dix-neuf étudiants-artistes ou diplômés du programme d’Arts visuels ont pu se produire en direct avec le médium de leur choix et dans un délai raccourci, au plus grand bonheur des convives qui ont pu découvrir le processus créatif des artistes sous leurs yeux. Le prix coup de cœur accompagné d’une bourse de 500 $ a été décerné à Geena Lemire, diplômée du Cégep de Drummondville.

Formule bulles & bouchées 

La soirée, ponctuée d’accords de bulles sélectionnées par la sommelière Jessica Harnois et de bouchées préparées exclusivement pour l’événement par le chef de l’Odika, a transporté les cinq sens des invités.

 

Les invités ont pu voir de près le processus créatif des dix-neuf étudiants-artistes ou diplômés du programme d’Arts visuels du Cégep de Drummondville qui ont accepté le défi de peindre en direct. Toutes les toiles réalisées ont été vendues à l’encan silencieux. (Photo : Service des communications)

 

 

Un soutien des entreprises de la région

« Cet événement-bénéfice permet à la Fondation d’avoir des bases solides et, à notre cégep d’aller plus loin, de réaliser des projets d’envergure qui seraient autrement impossibles à réaliser. », a d’entrée de jeu mentionné le président de la Fondation du Cégep de Drummondville, Rock Moisan.  « La Fondation tient donc à remercier ses partenaires : inc. Formation conseil aux entreprises, les Productions artscène, Promutuel Assurance Centre-Sud, la Ville de Drummondville, le Groupe Boissonneault, LavXel, Énergie 92,1, l’Express, la Jeune Chambre et l’Odika, sans oublier UV Assurance, qui nous accompagne dans ce projet à titre de présentateur. », a-t-il renchéri.