Logo cégep
object(WP_Term)#18422 (12) { ["term_id"]=> int(3) ["name"]=> string(25) "Cégep (nouveau site Web)" ["slug"]=> string(5) "cegep" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(3) ["taxonomy"]=> string(9) "microsite" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(599) ["filter"]=> string(3) "raw" ["home_url"]=> string(94) "https://www.cegepdrummond.ca/formulaire-premiers-pas-vers-leducation-a-la-petite-enfance-2024/" ["parent_id"]=> int(3605) }

3605

12 mai 2023

Le Cégep de Drummondville accueille une vingtaine d’infirmières et d’infirmiers étrangers

Ils intégreront le marché du travail d’ici un an

La Formation continue du Cégep de Drummondville, en partenariat avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), le ministère de la Santé et des Services sociaux et le ministère de l’Enseignement supérieur, a accueilli ce matin une vingtaine d’étudiantes et étudiants étrangers venant du Sénégal, de la République démocratique du Congo, de la Tunisie et du Cameroun. Ceux-ci intégreront dès lundi prochain la première cohorte du programme d’Attestation d’études collégiales (AEC) en Intégration à la profession infirmière au Québec. Ce programme, d’une durée d’un an, a pour but de permettre aux étudiants et étudiantes d’avoir l’opportunité de s’intégrer aux milieux de soins et aux milieux de vie de la région avant d’exercer la profession infirmière sur notre territoire.

Les étudiants et étudiantes, tous et toutes pré-embauchés.es par le CIUSSS-MCQ, se sont installés.es dans la région dans le bus de devenir des membres actifs de notre communauté. À la fin de leur programme, tous devront passer l’examen de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour pratiquer leur profession dans un établissement de soins de santé de la région. Durant leurs études, ils auront aussi l’opportunité de travailler à titre de préposé.e aux bénéficiaires afin d’augmenter leurs revenus, s’ils le souhaitent.

Pour Pierre Leblanc, directeur général du Cégep de Drummondville, il s’agit d’une très belle initiative : « Nous sommes fiers de recevoir cette toute première cohorte! C’est une chance que de pouvoir permettre à des professionnels de la santé étrangers de se former aux pratiques infirmières québécoises et de contribuer à combler la pénurie de main-d’œuvre en soins infirmiers. »

Ces étudiants ont été sélectionnés.es sur la base de leur diplôme, de leur expérience professionnelle et de leur maîtrise de la langue française. Ils ont été accueillis avec enthousiasme par les enseignants et le personnel du Cégep de Drummondville, qui leurs offriront un encadrement et un accompagnement adapté à leurs besoins.

C’est toute la communauté qui s’est mobilisée pour permettre à ce projet de se concrétiser, alors qu’un comité régional est en place depuis l’automne 2022 où de nombreuses rencontres de planification et de suivi ont eu lieu. Des membres de plusieurs organisations ont collaboré à la mise en place du projet, en plus de l’équipe du Cégep, du MIFI et du CIUSSS-MCQ, dont Intro Drummondville, la Ville de Drummondville, l’Office d’habitation Drummond, le ministère de la Famille, pour ne nommer que ceux-là.

La Fondation du Cégep de Drummondville a d’ailleurs gracieusement offert une dizaine d’ordinateurs portables aux étudiants et étudiantes qui n’en disposaient pas, afin de les soutenir dans leurs études.

Le Cégep de Drummondville souhaite la bienvenue à cette toute première cohorte et leur souhaite une belle réussite dans leur parcours de formation, ainsi qu’une belle intégration dans la région!