Logo cégep
object(WP_Term)#19224 (12) { ["term_id"]=> int(5) ["name"]=> string(18) "Formation continue" ["slug"]=> string(18) "formation_continue" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(5) ["taxonomy"]=> string(9) "microsite" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(91) ["filter"]=> string(3) "raw" ["home_url"]=> string(48) "https://www.cegepdrummond.ca/formation-continue/" ["parent_id"]=> int(5682) }

5682
(À venir)

Chimie analytique – Composés inorganiques

Sciences de la nature

** Nouveau programme en préparation **

L’AEC en Chimie analytique – Composés inorganiques est alignée sur la forte croissance du besoin de main-d’œuvre dans le secteur en plein essor de la chimie inorganique. Ce programme d’AEC vise à qualifier des techniciens et techniciennes en chimie analytique, spécialisés.es dans l’analyse et le contrôle des composés inorganiques. Ce programme te prépare à utiliser des techniques de laboratoire avancées pour identifier et quantifier les substances dans divers échantillons, que ce soit en industrie, en recherche ou dans d’autres secteurs chimiques.

Dans ce programme de formation en chimie analytique axés sur les composés inorganiques, tu apprendras notamment à :

  • Préparer des échantillons et des solutions
  • Effectuer des analyses chimiques inorganiques
  • Traiter des résultats d’analyse et les communiquer
  • Respecter les règles de santé et sécurité en laboratoire

Le secteur de la chimie inorganique connaîtra une expansion significative dès 2025, stimulée par une demande croissante de professionnels.les qualifiés,es, notamment dans la filière batterie. Ce programme ouvre ainsi des perspectives prometteuses.

Ça m’intéresse

Chimie analytique – Composés inorganiques : perspectives d’emploi

Le technicien ou la technicienne en chimie analytique spécialisées en composés inorganiques pourra travailler dans des entreprises manufacturières liées à la transition énergétique (énergie solaire, batteries pour transports et hydrogène) et autres secteurs de la chimie inorganique, tels que:

  • le secteur des produits chimiques
  • les secteurs miniers, de la métallurgie et du ciment
  • l’équipements de laboratoires
  • les services-conseils dans les domaines de la batterie, des procédés en lien avec la chimie inorganique, du traitement des déchets ou du recyclage des métaux précieux

Ils trouveront aussi des opportunités au sein :

 

  • de laboratoires d’analyses
  • du Gouvernement fédéral : agence de la santé publique, environnement et changements climatiques, ressources naturelles, défense nationale, et autres
  • du Gouvernement provincial : enseignement, environnement et changements climatiques, agriculture, d’Instituts de recherche et développement en science

Le besoin de main-d’œuvre spécialisée en chimie analytique au profil inorganique sera accélérée par les investissements majeurs du gouvernement du Québec et l’inauguration de la Vallée de la transition énergétique (VTÉ) à Bécancour, qui deviendra un pôle clé pour les grandes entreprises de la filière batterie.

Les caractéristiques de la formation en chimie analytique – Composés inorganiques

Contingentement

Ce programme n'était pas contingenté lors de la dernière admission.

Les dates
à retenir

Prochain départ : 2025*

 

Début de la période d’admission : Date à venir.

 

Fin de la période d’admission : Date à venir.

 

*Sous réserve de l’approbation des instances officielles.

Durée du
programme

L’AEC en Chimie analytique – Composés inorganiques est d’une durée de 1290 heures échelonné sur une période de 24 mois.

Conditions d'admission

Satisfaire aux conditions générales d’admission à l’AEC .

Les candidats doivent répondre aux conditions suivantes :

  • Réussite de : Mathématiques 426 ou Technico-sciences de la 4e secondaire (TS 4e) ou Sciences naturelles de la 4e secondaire (SN 4e) ou l’équivalent.
  • Réussite de : Science et technologie de l’environnement de la 4e secondaire (STE 4e) ou Science et environnement (SE 4e) ou l’équivalent.

OU

  • Posséder une expérience jugée suffisante et/ou une formation postsecondaire en chimie, contrôle de qualité ou autres domaines connexes.

Séance d’information : (date à venir)

Ça m’intéresse