Logo cégep
object(WP_Term)#18422 (12) { ["term_id"]=> int(3) ["name"]=> string(25) "Cégep (nouveau site Web)" ["slug"]=> string(5) "cegep" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(3) ["taxonomy"]=> string(9) "microsite" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(580) ["filter"]=> string(3) "raw" ["home_url"]=> string(94) "https://www.cegepdrummond.ca/formulaire-premiers-pas-vers-leducation-a-la-petite-enfance-2024/" ["parent_id"]=> int(3605) }

3605

5 février 2024

Première pelletée de terre pour le nouveau pavillon du Cégep de Drummondville

Mme Joëlle Girouard, présidente de la Fondation du Cégep de Drummondville, Mme Pascale Déry, ministre de l’Enseignement supérieur, M. Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs, Mme Stéphanie Lacoste, mairesse de Drummondville, M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, M. Pierre Leblanc, directeur général du Cégep de Drummondville, Mme Anabel Lachance, coordonnatrice de l’Association générale étudiante du Cégep de Drummondville.

Le Cégep de Drummondville a célébré aujourd’hui un moment historique avec le lancement officiel des travaux d’agrandissement de son campus avec la pelletée de terre inaugurale. Cette étape symbolique a réuni une centaine de personnes : élus provinciaux et municipaux, donateurs, partenaires et membres de la communauté collégiale. Leur présence témoigne de l’appui important du milieu à ce projet essentiel pour le développement de la région.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Pascale Déry, était présente aux côtés du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, M. André Lamontagne, et de la mairesse de Drummondville, Mme Stéphanie Lacoste.

Les nouvelles installations comprendront le programme d’Arts visuels, 13 nouvelles classes multifonctionnelles, des espaces significatifs pour l’expérience étudiante, des espaces d’apprentissage et de détente extérieurs, une aire d’études complètement fenestrée et plusieurs autres espaces répondant aux besoins évolutifs d’une communauté étudiante en constante augmentation. Rappelons que la livraison du nouveau pavillon est prévue pour l’automne 2025.

 

 

Citations :

« En marquant aujourd’hui le début des travaux de construction du nouveau pavillon du Cégep de Drummondville, nous lançons un message fort sur l’importance qu’accorde notre gouvernement à l’éducation au Québec. Ce projet, né d’un besoin criant d’espace, est le résultat d’une planification minutieuse et d’un engagement collectif pour répondre à la croissance de notre population étudiante. C’est un investissement dans notre avenir qui assure que nos jeunes auront les ressources nécessaires pour réussir dans un environnement propice à l’apprentissage. »

Pascale Déry, ministre de l’Enseignement supérieur

 

« C’est le début d’une transformation majeure pour le Cégep de Drummondville! Ce nouveau pavillon permettra de mieux accueillir et de mieux former les étudiants, qui sont l’avenir de notre région. En adaptant nos infrastructures aux besoins actuels et futurs, nous démontrons notre volonté d’investir dans l’éducation, le pilier fondamental de notre communauté. Je souhaite souligner le travail du directeur Pierre Leblanc et de toute son équipe, qui ont uni la communauté derrière cette même cause. »

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson

« Le Cégep de Drummondville agrandit son campus pour répondre aux besoins d’espace croissants de la population étudiante. Le nouveau pavillon est conçu pour s’harmoniser avec l’environnement existant et pour offrir une expérience étudiante significative. Il est important que l’agrandissement du Cégep adopte une approche de développement durable en ce qui concerne le savoir, la santé, la qualité de vie, la protection de l’environnement et l’efficacité énergétique. Ce sont des points que nous valorisons. Le projet a été conçu pour minimiser les systèmes électromécaniques énergivores et pour maximiser l’utilisation de bois massif, ce qui réduit les émissions de GES liées à la construction, tout en favorisant le confort. »

Sébastien Schneeberger, député de Drummond–Bois-Francs

 

« Soutenir le projet de nouveau pavillon du Cégep de Drummondville, c’est répondre présent pour assurer que l’enseignement supérieur soit de grande qualité pour tous les citoyens et toutes les citoyennes. Par ce soutien, nous appuyons résolument la formation et l’éducation de notre jeunesse, le dynamisme de notre ville et de notre région, et nous contribuons au devoir d’outiller adéquatement nos étudiantes et nos étudiants pour se joindre au marché du travail et réaliser de grandes carrières professionnelles. Je suis donc très fière de la concrétisation de ce projet à Drummondville, et je félicite tous les partenaires et les acteurs de ce succès. »

Stéphanie Lacoste, mairesse de Drummondville

 

« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers nos partenaires gouvernementaux et nos donateurs du secteur privé qui, par leur appui, ont démontré un engagement exceptionnel pour l’éducation et le développement du Cégep de Drummondville. Leur soutien joue un rôle crucial dans la concrétisation de notre projet collectif et le renforcement de notre impact sur la communauté. Aujourd’hui est un grand jour! Le rêve se concrétise. »

Pierre Leblanc, directeur général du Cégep de Drummondville

 

« C’est appuyé par toute une collectivité et de généreux donateurs que la Fondation du Cégep de Drummondville est fière de contribuer à ce projet porteur qui permettra au collège de poursuivre sa mission auprès d’un plus grand nombre d’étudiantes et étudiants. Nous sommes enchantés de la réponse des organisations de la région avec qui nous partageons les mêmes valeurs et aspirations. Merci! »

Mme Anabel Lachance, coordonnatrice de l’Association générale étudiante du Cégep de Drummondville.

Joëlle Girouard, présidente de la Fondation du Cégep de Drummondville 

 

 

« En tant qu’étudiante, je considère que le fait d’avoir des espaces verts, d’avoir de la fenestration omniprésente et d’avoir un environnement attrayant et ergonomique qui donne envie de se déplacer pour venir étudier, c’est une belle motivation. L’agrandissement du Cégep ne représente que des avantages pour la communauté étudiante. »

Anabel Lachance, coordonnatrice de l’Association générale étudiante du Cégep de Drummondville